Biographie de la fouine

la fouine La fouine biographie

 Né dans une famille d'origine marocaine qui compte sept enfants , La Fouine grandit en banlieue parisienne, dans les Yvelines. Jeune, il écoute des chanteurs américains comme Tupac et Run DMC (qu'il cite fréquemment). Il arrête ses études à l'âge de 17 ans pour se consacrer au rap et prend ses premiers cours de solfège et de batterie. La Fouine, qui s'appelait à l'époque « Forcené », est membre actif du collectif « GSP ». Il fit partie du groupe éphémère « FORS » avec DJ VR (Hervé) et Le Griffon (Tarek Medimegh), créé principalement pour participer au tremplin 2 R puissance ART de la ville de La Verrière, où il décrocha le deuxième prix.

Marié et père depuis 2003 d'une petite fille prénommée Fatima comme sa mère, le décès de sa mère en 2005 lui inspire le morceau « Je regarde là-haut ». Il a aussi connu des périodes noires comme les foyers et la prison. « Je n'avais que 15 ans quand j'ai été expulsé de l'école et placé en foyer. Je fuguais tout le temps. Mais il ne fallait pas que je dorme chez moi, sinon les flics venaient me rechercher direct. Je dormais chez des gens, dans des voitures, dans des locaux, etc. C'était la misère. » déclare t-il au magazine Planète Rap Mag en 2009. Il s'inspire notamment du rappeur américain Snoop Dogg à qui il emprunte son style « américain ».

En 2003, il décroche un contrat chez Sony ainsi qu'un emploi à la mairie de Trappes et devient médiateur dans les quartiers dits « sensibles » de la ville.

En 2005, il sort son premier album, Bourré Au Son, avec le titre Quelque chose de spécial qui rencontre un succès d'estime. Début 2005, il répond à Kamelancien qui le traite de « visage tordu » dans l'une de ses propres chansons avec son titre Ferme ta gueule ! Mais éprouvant des regrets par rapport au fait qu'il ait insulté sa mère, l'ayant perdu quelque temps plus tard, La Fouine s'excuse en direct sur Skyrock, une radio nationale française, pour les propos tenus.

Le 12 mars 2007 sort son second album intitulé Aller-Retour. Le premier extrait de cet album est Reste en chien avec Booba. Le second extrait s'intitule Qui peut me stopper, classé 20e du Top 50 en juin 2007, suivi de On s'en bat les couilles, Banlieue Sale avec Gued'1 & Kennedy et Tombé Pour Elle avec Amel Bent.

Son troisième album Mes Repères sort en février 2009 et obtient un disques d'or en octobre 2009. Il comprend trois featurings notamment avec Soprano sur Repartir à zéro et encore Soprano avec Sefyu sur Ça fait mal (Remix) et Canardo (son jeune frère) sur Hamdoulah Moi Ça Va.

La mixtape Capitale Du Crime 2 sort le 18 janvier 2010, elle se classe à la 3e place des ventes d'album en France dès la première semaine de sa sortie.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site